Article mis en avant

Le projet ANR Cooliebrokers

Ce carnet exposera les résultats de l’ANR Cooliebrokers dédiée à l’étude de l’intermédiation migratoire dans l’empire colonial français (1850-1950)

This blog will present the results of the Cooliebrokers project dedicated to the study of labour migrant brokerage in the French colonial empire (1850-1950)

[Publication] collectif – Revue Péninsule No 86 (2023)

L’organisation des migrations inter-impériales au Viêt Nam : acteurs et institutions

Numéro spécial coordonné par Andrew Hardy (EFEO), Emmanuel Poisson (Univ. Paris Cité)

Voir ci-dessous les contributeurs et contributrices, les résumés des articles et le bon commande du numéro :

Continuer la lecture

[Publication] Les migrations impériales au Vietnam, XIXe-XXe siècles

L’image d’une population vietnamienne rurale sédentaire a longtemps prévalu.

Pourtant, des Vietnamiens se sont déplacés en grand nombre, spontanément, ou «organisés» par l’administration française et par la bureaucratie mandarinale. Ils ont principalement migré du Nord vers le Sud, des deltas vers les hautes terres, mais aussi en direction d’autres territoires de l’empire colonial ou vers la métropole. Des hommes ont aussi été recrutés en Chine, à Java, au Japon, et envoyés travailler dans plusieurs régions de l’Indochine.

En complément de l’historiographie internationale consacrée à l’engagement colonial de main-d’œuvre –recrutée sous contrat individuel dans un régime de salariat contraint –, les études qui composent ce livre ambitionnent de rendre compte de la situation indochinoise.

À partir de l’étude des migrations au départ ou à destination du Vietnam, elles voudraient aussi contribuer au renouveau des problématiques de ce champ en ouvrant une perspective impériale. Et ainsi renseigner cet aspect fondamental d’une histoire politique et sociale transnationale et impériale, englobant les empires de la France,du Vietnam et de la Chine et des territoires de l’Asie, du Pacifique et de l’Europe.

Continuer la lecture